Commerce extérieur

La valeur des exportations a augmenté 3,6 % sur un an au deuxième trimestre, soit un rythme moins soutenu qu’en début d’année. La plupart des catégories de produits ont affiché des progressions modérées. Les exportations vers l’ALENA ont poursuivi leur hausse, celles vers les pays de la CEI se sont redressées et la tendance est restée favorable vers l’Union européenne. Les importations ont continué de progresser (+ 6,4 % sur un an), sans que la hausse ne soit liée aux hydrocarbures. Les importations en provenance d’Asie se sont inscrites à + 12 %.

 

ÉCHANGES EXTÉRIEURS

Les importations progressent toujours à un bon rythme
Au 2e trimestre, les importations progressent toujours à un rythme supérieur à 6 % sur un an. Cette hausse n’est pas due aux importations d’hydrocarbures, à la différence de la variation nationale. Les produits de la métallurgie et les équipements électriques et électroniques enregistrent toujours une progression à deux chiffres. C’est aussi le cas pour les produits informatiques et électroniques, avec notamment + 43 % pour les ordinateurs et + 25 % pour les instruments de mesure. L’Asie joue un rôle moteur dans la hausse des importations (+ 12,8 %) avec notamment + 11,9 % en provenance de Chine, + 20 % du Japon et + 18 % du Vietnam. Au sein de l’UE, des hausses sensibles sont enregistrées depuis l’Espagne (+ 16 %), la Suède (+ 15,8 %) et la Roumanie (+ 21,9 %).