Conjonctura
Repères économiques

ÉDITO

Philippe GUERANDLa proximité, une valeur sûre

Le climat des affaires, en ce début de 2017, apparaît ambivalent. D’une part, comme le montrent les indicateurs de Conjonctura, l’activité s’est étoffée dans nombre de secteurs, de façon plus prononcée pour les grandes entreprises et les PME que pour les TPE. Les difficultés sont en recul comme le montre le niveau des défaillances d’entreprise. Les marges se sont redressées mais les résultats du commerce extérieur montrent bien que le défi de la compétitivité subsiste. L’orientation est également favorable pour la création d’emplois par les entreprises. D’autre part, le contexte général incite à une grande circonspection, avec des données économiques moins favorables (hausse du coût des matières premières, perspective de remontée des taux d’intérêt…), un contexte international tendu (poussées protectionnistes, mise en oeuvre du Brexit, menace permanente d’attaques terroristes…) et la longue séquence électorale française, en général cause d’attentisme. Ces contraintes et menaces expliquent sans doute les incertitudes quant à la reprise de l’investissement.

Dans ce contexte, je remercie les personnalités du monde économique régional, qui s’expriment dans ce numéro de Conjonctura, d’évoquer leur combat quotidien pour la compétitivité de leur secteur d’activité ou de leur territoire. Nos forces économiques sont en mouvement. Année après année, nous voyons comment s’opèrent les grandes transitions, notamment dans le numérique, avec les avancées permanentes en termes d’usages. Nous voyons aussi comment la formation de la ressource humaine s’affirme comme un enjeu clé pour nos succès économiques et pour l’équilibre de notre société.

Dans ce contexte d’évolutions à un rythme qui s’accélère, je note aussi l’importance accordée à la proximité par de nombreux acteurs économiques. Cette proximité est bien sûr un impératif pour répondre aux aspirations du client, en termes de satisfaction de ses exigences et de confiance. Elle apparaît in fine, dans certains cas, comme une condition pour assurer la rentabilité de l’activité. Elle est enfin un échelon incontournable pour assurer certains équilibres.

Oui, même si elle doit se penser dans un contexte global, avec des formes renouvelées, rendues possibles par les avancées technologiques et l’évolution des rapports sociaux, la proximité demeure une valeur sûre. Avec mes collègues présidents de CCI territoriales, nous en sommes convaincus et la prenons pleinement en compte dans la phase de structuration de notre réseau de CCI sur le périmètre Auvergne-Rhône-Alpes et de définition de nos actions au profit des entreprises.

Philippe GUERAND
Président de la CCI de région Auvergne-Rhône-Alpes