Conjonctura
Repères économiques

ÉDITO

Philippe GUERANDRéunir les forces économiques d’Auvergne et de Rhône-Alpes

Depuis ce mois de janvier, selon le calendrier fixé par la loi, Auvergne-Rhône-Alpes est notre région consulaire. Candidat d’union MEDEF-CGPME, les chefs d’entreprises, membres élus de la nouvelle CCI de région, m’ont fait l’honneur de m’élire à sa présidence. Avec mes collègues présidents des CCI territoriales et locales, j’aborde ce mandat avec enthousiasme, pour servir nos 360 000 entreprises ressortissantes.

Bien sûr, ces dernières n’attendent pas les périmètres administratifs pour mener leurs projets et déployer leur activité. Mais en tant qu’institution en charge du développement économique, cette nouvelle région consulaire est bien une novation. La palette d’atouts de notre territoire d’intervention s’est encore enrichie, par la réunion de nos forces économiques et d’innovation. Nous le voyons dans de multiples domaines : un portefeuille d’activités industrielles renforcé, un potentiel accru pour plusieurs secteurs, comme l’aéronautique, l’agroalimentaire, les industries de la santé…, des complémentarités dans les capacités de recherche, un rayonnement touristique encore amplifié…

Notre réseau de CCI s’inscrit dans cette dynamique économique, pour faciliter l’innovation, appuyer les créateurs d’entreprise, former la ressource humaine, aider à projeter l’offre de nos entreprises à l’international et contribuer à affirmer le leadership de nos spécialités aux plans européen et mondial.

Notre impératif, c’est aussi celui d’être aux côtés de toutes les entreprises dans une situation économique qui reste délicate.

Comme le montrent les indicateurs de Conjonctura, la reprise est très progressive, l’activité demeure erratique, notamment pour les plus petites entreprises. Si l’on peut se féliciter du recul des défaillances d’entreprises, d’un redressement de l’activité des travaux publics ou du dynamisme confirmé dans le numérique, le manque de vigueur de l’activité reste le quotidien de trop d’entreprises. De nombreux marchés étrangers sont moins porteurs, la concurrence internationale s’exacerbe, dans un contexte géopolitique très incertain. La nouvelle organisation de notre réseau doit être synonyme d’un appui renforcé à nos entreprises.

Chacun doit aussi prendre la mesure des dimensions de la nouvelle région, équivalente à celle d’un pays. Réunir nos forces économiques, c’est ne négliger aucune entreprise, où qu’elle soit. Pour cela notre réseau a un atout : celui d’être présent partout, avec ses CCI territoriales, porte d’entrée et expression des entreprises dans tous les bassins d’activité.

Voilà les fondements de la feuille de route sur laquelle nous travaillons, en cohérence avec le nouveau schéma régional de développement économique, d’innovation et d’internationalisation adopté par la Région ; en cohérence avec l’action des services de l’Etat et en liaison étroite avec les organisations patronales et professionnelles. Tous mes voeux pour cette année 2017, une année que je vous souhaite pleine de succès dans vos entreprises.

Philippe GUERAND
Président de la CCI de région Auvergne-Rhône-Alpes